Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

Mission de plaidoyer du Secrétaire Exécutif du CILSS pour la redynamisation des activités du PRAPS-Tchad


IMG_3687  IMG_3705

Le Secrétaire exécutif du Comité permanent inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS), Dr Djimé ADOUM, effectue du 02 au 05 mai 2017, à Ndjamena au Tchad, une mission de plaidoyer pour la redynamisation des activités du PRAPS-Tchad. Au cours de cette mission, il a été reçu en audience par les plus hautes autorités tchadiennes et par les Ministres en charge de l’Agriculture, de l’Elevage, de l’Hydraulique, de l’Environnement, ainsi que toutes les parties prenantes dans la mise en œuvre du Projet.

En effet, après le lancement et le démarrage très prometteur du PRAPS-Tchad à Ndjamena en octobre 2016, force est de constater que la mise en œuvre des activités du projet sont nettement en dessous des attentes et de l’espoir suscité par ce projet combien bénéfique pour la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle des vaillantes populations tchadiennes, en occurrence des pasteurs et agro-pasteurs, principaux bénéficiaires du projet.

IMG_3724

Cette mission de plaidoyer de haut niveau a pour objectif de donner de plus amples informations aux autorités sur les différentes entraves à l’opérationnalisation du PRAPS au Tchad, en vue de trouver les voies et moyens pour assurer le démarrage effectif des activités du PRAPS Tchad.

Elle permettra également de donner un appui à la composante 4 sur la bonne programmation des activités et leur mise en œuvre. Il s’agira également de sensibiliser les autorités tchadiennes sur l’impérative nécessité d’accélérer le déploiement du plan de contingence pour venir en aide aux zones pastorales du Tchad déjà éprouvées par l’insécurité alimentaire et le manque de pâturage.

IMG_3710