Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

Vision partagée sur l’eau agricole au Sahel, le document Cadre Stratégique vient d’être publié (communiqué de presse)


Cadre stratégique pour l'eau agricole au SahelL’Initiative pour l’irrigation au Sahel (2iS) est une initiative conjointe de six pays du Sahel ((Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad, Sénégal), coordonnée par le CILSS, soutenue par les communautés économiques régionales (CEDEAO et UEMOA) et appuyée par la Banque mondiale. Elle s’inscrit dans la suite du Forum de Haut niveau sur l’irrigation tenu en 2013, à Dakar, qui s’est conclu par l’adoption d’une Déclaration par les Gouvernements des six pays et leurs partenaires, invitant les parties prenantes à accroitre dans les pays cités, les investissements dans l’irrigation, en vue d’atteindre 1 000 000 d’ha irrigués au Sahel à l’horizon 2020.

Le Document Cadre Stratégique reflète une vision partagée sur l’eau agricole au Sahel, résultant d’un processus concerté, caractérisé par une forte implication des acteurs représentatifs de la diversité d’intervention sur l’agriculture irriguée au Sahel et en Afrique de l ‘Ouest. Une vision où la faim au Sahel n’est pas une fatalité, puisqu’une irrigation performante et durable est possible. Pour accroître les performances de l’agriculture irriguée et accélérer l’expansion des superficies, le CSEAS prône une méthode axée sur le concept de solutions d’irrigation prenant en compte tous les aspects clés, y compris le foncier, la diversité de l’irrigation, le positionnement du producteur/investisseur, les aspects techniques et de gestion des connaissances basée sur les réussites et les échecs.

Communiqué de presse – Diffusion du Document Cadre stratégique pour l’eau agricole au Sahel

Téléchargez le document du Cadre Stratégique pour l’eau agricole au Sahel