Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

Atelier de concertation stratégique entre le CILSS et le G5 Sahel à Niamey au Niger


IMG_0624

L’atelier de concertation stratégique entre le CILSS et le G5 Sahel s’est tenu les 10 et 11 août 2018 à Niamey, au Niger. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Ministre d’État, ministre de tutelle du CILSS du Niger, SEM Albadé Abouba, en présence du Secrétaire exécutif du CILSS Dr Djimé Adoum, du représentant du Secrétaire permanent du G5 Sahel et des représentants des États membres du G5 Sahel.

Cette rencontre vient concrétiser l’accord cadre de coopération entre le CILSS et le G5 Sahel le 05 février 2018 à Niamey, en marge des instances statutaires des deux organisations. Cet accord fait du CILSS le bras technique du G5 Sahel en matière de résilience des populations à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle des populations.

En effet, le CILSS, fort de ses nombreux acquis dans la région,  s’est engagé à accompagner le G5 Sahel, dans la mise en œuvre de sa Stratégie pour le Développement et la Sécurité (SDS) qui a pour objectif global de contribuer par des actions régionales à assurer le bien-être socio-économique des populations de l’espace du G5 Sahel. Le G5/Sahel rejoint ainsi le CILSS sur le terrain de la bataille pour le développement afin de la réduire la pauvreté des vaillantes populations Sahéliennes.

Il faut rappeler que c’est dans un contexte marqué par une insécurité grandissante que cinq pays à savoir le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad ont décidé de créer le 19 décembre 2014 à Nouakchott, le « G5 Sahel », qui constitue un cadre institutionnel de coordination et de suivi de coopération régionale.

A l’issue de la rencontre, un plan d’action qui definit les activités prioritaires communes à mettre en oeuvre durant la période 2018-2019 a été élaboré de façon consensuelle et un communiqué final signé par les deux organisations soeurs a été rendu public.

Téléchargez le communiqué final de l’atelier CILSS-G5 SAHEL