Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

Célébration de la 33ème Journée du CILSS au Burkina Faso


DSC_0728

Le Secrétaire exécutif du CILSS,  Dr Djimé ADOUM et l’ensemble du personnel de son institution, ont  activement participé à la célébration de la 33èmeJournée du CILSS du Burkina Faso, du 12 au 13 septembre 2018  à Ouagadougou.

Placée sous le patronage de SEM Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, Président en exercice du CILSS, cette célébration a été marquée par :

-Une foire, exposition-ventes de produits forestiers non ligneux, du 12 au 13 septembre sur le site du SIAO (avec un stand du CILSS) ;

-Une conférence-débat sur le thème de la journée ;

-Une table-ronde  sur le thème de la journée ;

-Un jeu-concours radiophonique sur les connaissances sur le CILSS et le thème de la journée.

A l’occasion de la cérémonie de lancement le 12 septembre 2018 au Pavillon Kilimandjaro du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO), Dr Djimé ADOUM a dans son allocution, aexprimé au nom du CILSS et des pays membres, sa profonde gratitude à l’endroit de SEM. Roch Marc Christian KABORE, pour avoir accepté de patronner la célébration de la 33èmeJournée du CILSS du Burkina Faso.

Il s’est engagé à être aux côtés du Président en exercice du CILSS, pour mener des actions concrètes, en vue de faire de la Présidence Burkinabé du CILSS, une éclatante réussite.

Abordant le thème de la célébration, Dr Djimé ADOUM  a indiqué que son choix participait d’une volonté manifeste de valoriser les produits naturels issus de nos terroirs, et d’impulser une dynamique régionale à leur production, leur transformation et leur commercialisation, en ceci qu’ils participent de manière significative à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle  des populations.

En mettant en exergue la filière des produits forestiers non-ligneux (PFNL), le CILSS exhorte les décideurs ainsi que tous les acteurs à promouvoir  et à développer des actions pertinentes,  en vue d’impulser une dynamique régionale à leur production, leur transformation et leur commercialisation.

Fidèle  à sa disponibilité à renforcer les partenariats sur l’ensemble des problématiques de ses domaines d’intervention, le CILSS, est prêt à jouer sa partition, dans le nouvel élan à impulser à la filière des PFNL.

DSC_0724

Le Secrétaire exécutif du CILSS n’a pas manqué de remercier les partenaires, qui accompagnent le CILSS et les populations du Sahel, dans la quête d’une sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Dans son discours d’ouverture, le Secrétaire général du ministère de l’Agriculture et des Aménagements  hydrauliques du Burkina, Alassane  Guiré, représentant le Ministre Coordonnateur du CILSS, a indiqué que la promotion des produits forestiers non ligneux participe à croissance économique des pays. Mieux, il a fait savoir que la rencontre vise à valoriser les produis naturels et à impulser une dynamique régionale à leur production, transformation et commercialisation. Toute chose, qui devrait améliorer le quotidien des populations en favorisant la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

DSC_0840                    DSC_0769

Tous les intervenants à la cérémonie de lancement ont rappelé l’impérieuse nécessité          «d’accroitre la diversité alimentaire, économique et écologique des paysages forestiers, pour renforcer la résilience des ménages ruraux et par conséquent leur sécurité alimentaire et nutritionnelle».

En rappel, la célébration  se tient cette année, sous le thème: « L’importance des produits forestiers non ligneux dans le renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et des moyens d’existence des ménages vulnérables au Sahel et en Afrique de l’Ouest».