Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

SE Dr Ibrahima Kassory FOFANA, Premier ministre de la République de Guinée, reçoit en audience le Secrétaire Exécutif du CILSS


Son Excellence Dr Ibrahima Kassory FOFANA, Premier ministre de la République de Guinée, a reçu le mardi 7 mai 2019 dans l’après-midi, le Secrétaire exécutif du CILSS, Dr Djimé Adoum, dans le cadre de sa mission circulaire d’information et de sensibilisation auprès des autorités guinéennes.

La délégation était conduite par Mme Mariama Camara, Ministre de l’Agriculture de Guinée, ministre de tutelle du CILSS, accompagnée par M. Mamba Kourouma, Secrétaire permanent du CONACILSS

A cours de l’audience, le Secrétaire exécutif du CILSS a remercié le Premier ministre pour avoir accepté de le reçevoir, tout en magnifiant les excellentes relations et le soutien indéfectible de la Guinée à son Institution, depuis son adhésion en 2011.

IMG_20190507_162910_resized_20190510_122027412 (1)IMG_20190507_163031_resized_20190510_122027143

Avec le chef du Gouvernement, il a évoqué plusieurs  sujets relatifs à la vie de l’organisation commune notamment les projets structurants en cours d’exécution et à venir au niveau du CILSS,  les services rendus par le CILSS à la Guinée en terme de renforcement des capacités en ressources humaines, de méthodologie et d’outils de veille et d’alerte précoce. Il a par la même occasion fait part au Premier ministre des dispositions prises pour mener à bien le processus de réforme organisationnelle et institutionnelle engagé  et qui sera soumis à l’appréciation de la 19e Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement du CILSS, qui se tiendra en février 2020 à Cotonou au Bénin. Le Secrétaire exécutif s’est également dit disposé à recueillir les conseils avisés et les directives du Premier ministre, pour enrichir les concertations en cours pour mener à bien la réforme sur laquelle le CILSS et ses États membres fondent beaucoup d’espoir pour dynamiser l’institution et lui donner une visibilité plus large.

Le Premier ministre à son tour, a loué le rôle d’avant garde que joue le CILSS depuis plusieurs décennies dans la recherche de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et la lutte contre les effets du changement climatique, au bénéfice des populations Sahéliennes et Ouest africaines.

Il s’est félicité des acquis engrangés par son pays depuis son adhésion à l’institution commune. Il s’est toutefois appesanti sur la problématique de l’énergie domestique et alternative et a instruit le ministre de tutelle du CILSS pour que la mission puisse rencontrer le ministre en charge de l’énergie pour dégager les voies et moyens de renforcer la collaboration avec le CILSS dans ce domaine et bien d’autres. Il s’est enfin engagé à être l’interface et un interlocuteur privilégié pour mener le plaidoyer sur les questions d’intérêt pour le CILSS en Guinée.

Auparavant, il faut souligner que le Secrétaire exécutif  a été reçu en audience par plusieurs autres personnalités guinéennes. Il s’agit de M. Roger Patrick Milimono, Ministre de L’Élevage,  de M. Frédéric LOUA, Ministre des Pêches, de l’Aquaculture et de l’Economie maritime, de M. Diakaria Koulibaly, ministre des hydrocarbures et du Secrétaire général du Ministère de l’Environnement.

 Au cours de ces audiences, un certains nombre d’appuis ont été sollicités par les différents départements ministériels. En l’occurrence, le renforcement des capacités des cadres, la mise en place d’un système d’information de dernière génération interconnecté aux systèmes d’alerte précoce déjà existants, la lutte contre les maladies transfrontalières, le développement des filières et des chaînes valeur en vue de l’accroissement du commerce régional du bétail et des produits de l’élevage, la promotion des énergies domestiques et alternatives, l’inventaire des espèces végétales et animales de la Guinée, plus précisément des produits forestiers non ligneux (PFNL).
  IMG_20190507_085837_resized_20190510_122027281IMG_20190506_122008redIMG_20190508_123316_resized_20190510_021125302