Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

Plaidoyer du CILSS concluant auprès des Autorités et des Partenaires au Nigéria, en faveur du PREDIP


DSC01891optUne mission du CILSS conduite par le Secrétaire Exécutif Adjoint, Ibrahim Lumumba IDI ISSA et composée de Ahmat HASSAN MOUSSA Coordonnateur régional du PREDIP et Salifou MAHAMADOU, Expert Agropastoraliste du PREDIP a séjourné au Nigéria du 11 au 15 novembre 2019, pour appuyer les acteurs et partenaires dans la mise en œuvre des activités des composantes opérationnelles sur le renforcement du dialogue et de la gouvernance, composante 2 et la réalisation des infrastructures pastorales composante 3 du PREDIP.

Cette mission qui comprenait aussi des acteurs de l’ONG Acting For Life, conduit par Arnaud FRANCOIS, Responsable Afrique de AFL et de Care Danemark représenté par Serges AUBAGUE visait à informer les différents partenaires sur la mise en œuvre du PREDIP et recueillir les avis et conseils des parties prenantes.

Avec les responsables de la Direction de l’Agriculture et du développement Rural (DADR) de la CEDEAO, ceux de la GIZ à Abuja, du Ministère de l’Agriculture et du développement Rural du Nigeria, de l’Agence Française de Développement (AFD), de la Délégation de l’Union Européenne à Abuja, du Département des Affaires Politiques, Paix et Sécurité de la CEDEAO, les échanges ont porté sur les missions, le mandat et surtout les principales activités à mener au Nigeria et dans les sept autres bénéficiaires du PREDIP.

Les Partenaires ont tous convenu d’unir leurs efforts à ceux du CILSS pour une mise en œuvre réussie du PREDIP dont l’objectif global (renforcer la contribution du pastoralisme et de la transhumance transfrontalière à la sécurité alimentaire et nutritionnelle, au développement socioéconomique équitable et à l’intégration régionale en Afrique de l’Ouest) cadre bien avec les politiques agricoles de la CEDEAO et de l’UEMOA ainsi les visions de l’UE, de l’AFD, de la GIZ pour le développement de l’élevage mobile en Afrique de l’Ouest.