Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

Dr Djimé ADOUM, reçu en audience par la Première dame de la République du Niger, Dr Lalla Malika Issoufou


Un sommet de haut niveau des premières dames du CILSS sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle sera organisé à Niamey au mois de mars 2020, sous l’égide du CILSS

received_498936904082101

received_589631908526136La Première dame, Dr Lalla Malika Issoufou, Présidente de la fondation Tattali-Iyali, a reçu en audience le 10 janvier  2020, une délégation du CILSS conduite par le Secrétaire Exécutif, Dr. Djimé Adoum accompagné de M. Souleymane Ouédraogo, Directeur Général du Centre Régional AGRHYMET et de Madame Rabi Oumarou, Secrétaire Permanent du Comité National CILSS du Niger. Cette audience, qui s’est déroulée en présence du Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage du Niger, Ministre de tutelle du CILSS, SEM Albadé Abouba.

Cette rencontre avec la Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou, a essentiellement  porté sur l’opérationnalisation du concept des Premières dames du CILSS. Ce concept qui vise à organiser les Premières dames de l’espace CILSS en réseau, a vu le jour lors du Conseil des Ministres de N’Djamena tenu en Mars 2019 où les deux Premières Dames du Niger et du Tchad ont été désignées comme les «Championnes de la sécurité alimentaire et nutritionnelle pour le CILSS».

Prenant le premier la parole, SEM le Ministre d’Etat a présenté ses vœux de bonne et heureuse année 2020 à la Première Dame et a rappelé que cette audience fait suite à celle qui a eu lieu en février 2019 où l’idée de désignation de « championnes » lui avait été soumise. Depuis les réflexions se sont poursuivies et l’idée a été partagée avec la Première dame du Tchad et il a été convenu de tenir un sommet de haut niveau des premières dames du CILSS sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle sous le leadership des championnes désignées.

received_1241448279382117Le Secrétaire Exécutif a, à son tour remercié la Première dame du Niger pour avoir accepté être la championne du CILSS pour promouvoir la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans l’espace CILSS. Pour lui, le Sommet des Premières dames est une innovation au niveau des instances du CILSS. Il a mis l’accent sur le rôle que doivent jouer les Premières dames pour apporter leurs contributions à la recherche de solutions idoines aux problèmes de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle dans notre espace à travers la mobilisation des partenaires techniques et financiers pour le financement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et l’autonomisation des femmes et des jeunes filles.

Dans son intervention la Première dame a remercié le CILSS pour tous les efforts fournis depuis plus d’une quarantaine d’années pour trouver des solutions au problème de l’insécurité alimentaire au Sahel. Elle s’est dite disposée à accompagner le CILSS à travers cette initiative et a donné son accord pour l’organisation de ce premier Sommet des Premières dames du CILSS à Niamey au mois de mars 2020. Elle a informé le Secrétaire Exécutif des démarches déjà en cours pour mobiliser les Premières dames, dont sept (7) ont déjà confirmé leur participation.

Le CILSS, aura donc la lourde tâche de piloter l’organisation de cet important évènement sous la supervision de SEM le Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage du Niger, pour faire de ce sommet un succès éclatant.