Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

L’insécurité alimentaire et nutritionnelle fortement exacerbée par les mesures de gestion de la COVID-19 (Note aux décideurs No 2 – Mai 20)


Note d’information et de veille Impact de la crise du COVID-19 sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l’Ouest – Numéro 2 – Mai 2020 

Ce bulletin est réalisé par le Comité Technique du Cadre Harmonisé qui regroupe les experts des institutions et organisations suivantes ; ACF, CILSS, FAO, FEWS NET, FICR, GSU/IPC, JRC/UE, Oxfam, PAM, Save the Children International, UNICEF. La situation régionale décrite dans ce bulletin est donc établie sur la base des analyses des données fournies par 12 pays (Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Ghana, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sénégal, Tchad et Togo).

Le suivi rapproché de la situation alimentaire et nutritionnelle dans le contexte de la pandémie de la COVID-19 mis en place en avril 2020 s’est poursuivi durant le mois de mai 2020 en s’étendant à trois autres pays (Cap Vert, Ghana et Mauritanie).

Note aux décideurs_SAN_Covid_19_N02_Mai2020

 Information and Watch Newsletter_SAN_Covid19_No2_May2020