Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

AVIS sur la situation alimentaire et nutritionnelle dans un contexte de pandémie de COVID-19 au Sahel et en Afrique de l’Ouest


« Une insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel
et en Afrique de l’Ouest fortement aggravée par les effets conjugués
des crises sécuritaires et sanitaires »

Suite à l’allègement par les Etats des mesures de lutte contre la propagation de la COVID-19, le fonctionnement des marchés dans la région se normalise progressivement dans la plupart des pays sauf au Sénégal, au Nigeria, au Togo et au Tchad où les mesures de fermeture sont en vigueur sur certains marchés. Il en est de même dans les zones de conflits du Liptako-Gourma, du Lac Tchad et du Nord Mali en raison de l’insécurité civile qui y sévit. En conséquence, les prix des céréales sont globalement en hausse (variations entre 4,1 et 8,6%) dans la région par rapport à la moyenne quinquennale sauf dans certains pays du bassin central (Mali, Togo et Burkina Faso), du bassin Est (Benin) et du bassin Ouest (Cabo Verde).

Téléchargez l’AVIS du PREGEC virtuel Juin 2020 (Français)

Download the PREGEC_Press Release_Virtual_Juin 2020 (English)