Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

Dr Abdoulaye Mohamadou, reçu en audience par le Président de la Commission de l’UEMOA


uemoa-1

Le Secrétaire Exécutif du CILSS, Dr Abdoulaye MOHAMADOU, a été reçu en audience le mardi 9 février 2021, par le Président de la Commission de l’UEMOA, Monsieur Abdallah BOUREIMA.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre  des visites de courtoisie et de prise de contact, qu’entreprend le Secrétaire exécutif, accompagné de son adjoint, Dr Paul OUEDRAGO, depuis leur prise de service le 18 décembre 2020.

 

Dr Abdoulaye MOHAMADOU, a remercié le Président d’avoir accepté accorder cette audience et l’a félicité pour la nouvelle dynamique insufflée à l’espace communautaire depuis qu’il est à la tête de l’UEMOA. II a loué la coopération fructueuse et de longue date qui existe entre les deux institutions sœurs et a émis le souhait de voir cette coopération se poursuivre et aller de l’avant. Il a ensuite passé en revue quelques chantiers communs sur lesquels travaillent  les deux institutions à savoir l’animation du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA) dont l’UEMOA assure le portage politique avec la CEDEAO, le Comité de Haut niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle de l’UEMOA, les dossiers sur la chenille légionnaire d’Automne, le renforcement des systèmes d’informations sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle,  la lutte antiacridienne et la gestion des pesticides pilotées par le CILSS avec l’appui financier de l’UEMOA et d’autres initiatives conjointes telles que le PAGR-SANAD, le PREDIP, le PRAPS, dans lesquelles l’UEMOA en relation avec la CEDEAO assure le portage politique.

Le Président de la Commission en prenant la parole, a magnifié le rôle prépondérant que joue le CILSS dans les domaines de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et le changement climatique, au bénéfice de la région sahélienne et ouest  africaine. Il a fortement apprécié la participation du CILSS au Comité de Haut Niveau sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle (CHNSAN) de l’UEMOA, présidé par SEM Mahamadou ISSOUFOU, Président de la République du Niger. Il a ensuite précisé que la région fait face à d’importants défis, notamment sécuritaires et sanitaires, qui nécessitent d’être plus ingénieux et de faire un bon ciblage des actions en faveur des populations, afin d’éviter les duplications et mieux optimiser les ressources disponibles.

Enfin, il a réaffirmé son engagement au CILSS, en tant que bras technique de l’UEMOA et de la CEDEAO et s’est dit disposé à soutenir davantage le CILSS et les initiatives communes en cours et à venir entre les deux institutions.

uemoa-2