Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

CILSS/PARIIS : Des outils pour gérer et partager les connaissances sur l’irrigation au Sahel et en Afrique de l’Ouest


Le  Projet d’Appui Régional à l’Initiative Irrigation au Sahel (PARIIS) a organisé du 16 au 25 mars 2021 à Bobo Dioulasso (Burkina Faso), un atelier de développement des outils de Gestion de connaissances et du Service d’Informations Régional  sur les Ressources en  Eau et l’Irrigation (SIREI).

L’atelier a regroupé  la Coordination régionale du projet, les Experts Informaticiens, Géomaticiens, Webmasters, base de données et des représentants des UGP des pays de mise en œuvre du PARIIS, appuyés par le Chef de l’Unité d’Appui au Management-Communication/information/Documentation (UAM-CID)  et du Coordonnateur du Programme Régional d’Appui à la Maîtrise de l’Eau (PRA/ME), du CILSS.

La composante C du projet vise a collecter, produire et diffuser les connaissances utiles et permettre aux intervenants de l’irrigation de se les approprier et de communiquer entre eux autour des solutions d’irrigation et regroupe à ce titre, les instruments et mécanismes de gestion des connaissances.

Aussi, le développement de la plateforme de gestion des connaissances et du SIREI, apparait-il comme une étape importante dans  l’atteinte  des objectifs du projet  et permettra de disposer d’outils, qui au delà du PARIIS, vont servir à d’autres projets du CILSS et de la sous région.

Le SIREI a pour ambition de contribuer à combler le déficit important qui existe dans la zone sahélienne en matière d’outils, de connaissances, de données et d’informations sur les périmètres irrigués et irrigables, ainsi que sur les ressources en eau souterraine et de surface utiles pour l’agriculture irriguée.

Il reposera sur un système d’information alimenté par des données de couverture régionales (CILSS-CEDEAO), mais certaines informations spécifiques liées aux périmètres irrigués seront produites et diffusées à l’échelle des six  pays de mise en œuvre du PARIIS.

Les objectifs de la gestion de connaissances du PARIIS sont l’accompagnement et le renforcement de capacité des opérateurs et des bénéficiaires impliqués à travers les activités d’appui technique et de formation, la capitalisation des expériences, bonnes pratiques et innovations en vue de la mise à l’échelle et de l’institutionnalisation des solutions d’irrigation existantes ou développées dans le cadre du projet, le partage et la dissémination des connaissances.

Ces outils  permettront de produire et diffuser des connaissances stratégiques sur l’eau et l’irrigation aux niveaux national et régional ;  des informations sur les périmètres irriguées et zones potentiellement irrigables ; des informations quantitatives et qualitatives de l’eau pour l’irrigation ;  des connaissances sur les pratiques et technologies innovantes liées à l’irrigation ; renforcer les capacités des structures nationales et régionales.

Approuvé par le Conseil d’administration de la Banque mondiale, le 05 décembre 2017 et lancé officiellement le 08 novembre 2018,  le PARIIS est le premier projet opérationnel de 2iS  et vise à répondre aux besoins concrets d’investissements des Etats, et assurer au niveau régional la qualité, l‘harmonisation et la replicabilité des solutions d’irrigation identifiées et mises en œuvre dans les pays du Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad).