Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

Dr Paul Ouedraogo, Secrétaire Exécutif adjoint, reçu en audience par le Commissaire Sékou Sangaré de la CEDEAO


Le SEA du CILSS, Dr Paul Ouedraogo reçu en audience le 3 septembre 2021 par Mr Sékou Sangaré, Commissaire à l’Agriculture, l’Environnement et Ressources en Eau de la CEDEAO,En marge de la concertation de haut niveau sur la mise en place d’un observatoire régional sur la transhumance qui se déroule du 2 au 4 septembre à Abuja au Nigéria, le Secrétaire exécutif adjoint du CILSS, Dr Paul Ouedraogo a été reçu en audience le 3 septembre 2021 par le Commissaire à l’Agriculture, l’Environnement et Ressources en Eau de la CEDEAO, Mr Sékou Sangaré.

Au cours de l’audience, le SEA a été rejoint par Dr Jean Sibiri Zoundi du CSAO. Le Commissaire Sangaré était entouré du DADR, Mr Alain Sy Traoré, du Directeur de l’Environnement et des Ressources Naturelles, Mr Moussa Leko, et l’Assistant Exécutif du Commissaire, Mr Pierre Mohamed Kamano.D’entrée de jeu, le SEA a indiqué qu’il était porteur d’un message de salutation chaleureuse, cordiale et fraternelle à Mr le Commissaire de la part du Secrétaire exécutif du CILSS, le Dr Abdoulaye Mohamadou.

Exposant les raisons de sa visite de courtoisie, le SEA a remercié Mr le Commissaire au nom du SE, pour l’excellente collaboration entre le CILSS et son Département notamment dans la fluidité de la communication, le renforcement de la synergie d’action entre les deux OIG et les fréquentes concertations. Le SEA a également vivement remercié Mr le Commissaire Sangaré pour son appui politique dans l’érection du CRA comme Centre Climatique Régional et pour l’implication du CILSS dans la formulation de la Stratégie Régionale Climat.Le SEA a par ailleurs solliciter l’implication personnelle de Mr le Commissaire Sangaré afin de rendre disponible le Règlement Régional sur la Biosécurité car sa non publication empêche la tenue d’un atelier régional de validation de 12 premiers règlements d’exécution. De même, l’absence du Règlement Régional sur la Biosécurité annihile l’opportunité de la tenue d’une rencontre de l’UEMOA pour discuter du cadre institutionnel de la mise en œuvre de ce Règlement Régional sur la Biosécurité.

En réponse, Mr le Commissaire Sangaré a demandé au SEA de transmettre en retour ses salutations cordiales et fraternelles au SE du CILSS. Il a rassuré le SEA que des dispositions idoines et immédiates seront prises pour solutionner définitivement le problème de la non diffusion du Règlement Régional sur la Biosécurité. C’est durant l’audience que Mr le Commissaire a instruit le Directeur en charge du dossier d’engager les procédures nécessaires pour régler le problème.