Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

Rencontre technique quadripartite CEDEAO, UEMOA, CILSS, ROPPA pour la mise en œuvre du PAGR-SANAD


La rencontre technique quadripartite pour la mise en œuvre du Projet d’Amélioration de la Gouvernance de la Résilience, de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle et de l’Agriculture Durable en Afrique de l’Ouest (PAGR-SANAD), s’est tenue du 10 au 14 Janvier 2022 à Koudougou, relayée par visioconférence, afin de faire le bilan des activités 2021, de présenter et valider la planification 2022.

La rencontre a vu la participation par visioconférence du Secrétaire Exécutif adjoint du CILSS, Dr Paul OUEDRAOGO, en présence du Directeur Général du Centre AGRHYMET CCR-AOS, des experts de la CEDEAO, de l’UEMOA, du CILSS et du ROPPA, ainsi que de l’Assistance technique du projet.

En effet, après trois années de mise en œuvre des activités, il était opportun de procéder à un bilan et une auto-évaluation sur les performances enregistrées, le mode de gestion et de fonctionnement du projet dans un contexte d’appropriation et de gestion axé sur les résultats.

L’objectif général de cette retraite du projet est de créer un cadre d’échanges pour améliorer la gouvernance, la performance et l’efficience dans la mise en œuvre des activités du PAGR-SANAD à travers la recherche d’une plus grande synergie d’actions entre les agendas des OIG (#CILSS, #CEDEAO, #UEMOA) et le #ROPPA avec l’appui de l’Assistance technique-AGRER.

Les différentes parties prenantes ont tour à tour présenté le bilan de la mise en œuvre des activités au cours de l’année 2021, finaliser et valider le plan de travail et de budgétisation annuelle 2022 du projet.

La rencontre a également permis de présenter la dernière version du cadre logique du PAGR-SANAD révisé, de valider le tableau de suivi des indicateurs avec les données à collecter et les responsables désignés et de porter à l’attention des parties prenantes les résultats phares des études sur la nutrition conduites dans les différents pays.

A l’issue des travaux, plusieures recommandations ont été formulées relatives à la synergie d’action des différentes parties prenantes dans la mise en oeuvre efficiente des activités, gage d’une plus grande visibilité du projet.