Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

Projet régional PARIIS-SIIP

bandeaucilss-a-propos-2

Titre du projet : Projet d’Appui Régional à l’Initiative pour l’irrigation au Sahel PARIIS-SIIP : Un projet régional pour appuyer le 2iS

Le PARIIS/SIIP est le premier projet opérationnel de l’initiative Irrigation en préparation dans les Etats et au niveau du CILSS et ses partenaires, pour répondre aux besoins concrets d’investissements des Etats, et assurer au niveau régional la qualité, l‘harmonisation et la réplicabilité des solutions d’irrigation identifiées et mises en œuvres dans les Etats. Le PARIIS/SIIP est doté d’une allocation IDA de 25 millions USD par pays et de 23 millions USD au niveau régional soit un total 173 millions USD.

ODP et PRINCIPAUX INDICATEURS : l’ODP (Objectif de Développement du Projet) est « de renforcer la capacité des parties prenantes et d’accroître les superficies irriguées pour une performance d’irrigation améliorée dans six pays du Sahel. », sur la base d’indicateurs portant sur les bénéficiaires directs du projet dont les femmes (pourcentage), les superficies nouveaux ou améliorés (hectares) et dotée de services d’irrigation et de drainage, de l’intensité annuelle des cultures sur zones équipées par le projet , des acteurs formés utilisant les connaissances acquises, des effets de leviers sur des portefeuilles d’investissement pays bénéficiant de l’approche 2iS ;

COMPOSANTES : Le projet est organisé au tour de 3 composantes :

  • (i) Composante A – Modernisation du cadre institutionnel,
  • (ii) Composante B-Financement de solutions d’investissement dans l’irrigation,
  • (iii) Composante C : Gestion des connaissances et coordination.

APPROCHE GLOBALE : L’ensemble du projet sera mis en œuvre à travers un processus itératif entre les trois composantes du projet. Toutes les activités seront mises en œuvre selon une approche harmonisée au niveau régional encadrant leur mise en œuvre en vue d’accroître leur impact et assurer leur réplicabilité d’un pays à l’autre. Le projet dans son ensemble va remodeler l’approche de développement de l’irrigation dans la région par la mise en œuvre de solutions d’irrigations au profits des producteurs Sahélien, et créer un environnement institutionnel propice à la mobilisation de financements par des effets de convergence autours de portefeuilles projets pays bénéficiant de la revue qualité et du plaidoyer régional.